Anamor

Le Scandale Modigliani

Critique de l'œuvre

Présenté sous forme de livre inédit par “Le livre de poche”, le Scandale Modigliani est en réalité le premier roman de Ken Follett. Écrit en 1976, il place le lecteur dans le monde de l'art, dans le courant des années 70.
Dee, jeune britannique vivant à Paris et férue d'art, est persuadée d'être sur la trace d'un tableau du célèbre peintre italien Amedeo Modigliani. Mort depuis plusieurs décennies, les oeuvres de cet artiste sont exposées aux quatre coins du monde. La découverte de ce nouveau tableau sonnerait alors comme un véritable séisme.
Entre temps, nous découvrirons le monde sélectif de l'art à Londres. Celui où seules les oeuvres disposant d'une forte valeur sont capables d'être exposées. Deux peintres vont alors monter le coup du siècle : peindre de fausses oeuvres et les vendre à prix d'or auprès des meilleurs galeristes londoniens. Leur but n'est pas l'argent, mais montrer que ces galeries ne sont à la recherche que d'une seule chose : le profit.
Ce livre fut dévoré très rapidement, cependant on constate certaines incohérences et problèmes de transition. Ce fut le premier livre de Ken Follett et cela se ressent ! L'histoire est par moment assez décousue. Les nombreux protagonistes ne sont pas assez approfondis et finalement aucun n'est attachant. Malgré ces erreurs de jeunesse, ce livre fut assez agréable, mais il est difficile de le conseiller comme étant un premier choix.
Le Scandale Modigliani
Une critique signée Rémi
Inscrit le 02 juillet 2010  |   65 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Rémi

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
0
1
0
0
 
Pas encore d'avatar

Nath56

Un livre agréable, mais sans plus. J'apprends en lisant la critique ci-dessus que c'est le 1er livre de Ken Follett : je comprends mieux ! Il est préférable de lire ses autres romans (surtout les piliers de la terre !) et d'oublier celui-ci...


Nath56 - 09 novembre 2014 -