Anamor

Le Troisième Jumeau

Critique de l'œuvre

L'aventure débute avec le docteur Jeannie Ferrami et sa soeur. Cette première est généticienne et chercheuse à l'université de Baltimore. Le but de ses recherches est de prouver que l'Homme n'est pas fondamentalement méchant, seuls son éducation et son environnement le transformeront en ce qu'il sera. Jeannie met au point un logiciel capable d'analyser les bases de données du FBI et/ou de diverses assurances pour rechercher des jumeaux. Une fois trouvés, il faut ensuite vérifier leur casier judiciaire pour dénicher une paire composée d'un criminel et d'un parfait citoyen.
L'histoire est rapidement dirigée vers Dennis et Steeve. Le premier est un criminel emprisonné à plus de 200 kilomètres de Baltimore, le second arrive à l'université pour passer une batterie de test en compagnie du docteur Ferrami.
Malheureusement pour le docteur, son hypothèse va vite tomber en morceaux car Steeve sera arrêté et soupçonné de viol dès son arrivée sur le campus, un viol perpétré sur l'assistante et la meilleure amie du docteur.
Comme d'habitude avec Ken Follett, ce livre se dévore rapidement. Le style est fluide et personnellement, je continue d'adhérer et de découvrir à chacun de ses romans. Cependant, l'action est clairement mise au premier plan ici. Nous ne trouvons aucun ou très peu de temps mort. Bien qu'il ne faille faire un saut que d'une petite dizaine d'années (l'histoire se déroule dans les années 90), j'ai eu l'impression que ce roman appartenait à une autre époque du fait des nombreuses références à Internet. Autant vous dire qu'entre l'écriture du roman et aujourd'hui, il s'est passé des années lumières quant à l'évolution du domaine de l'informatique.
Bien que ce roman fut agréable à lire, j'ai noté de grosses incohérences, chose assez inhabituelle chez Ken Follett. En effet, bien que soupçonné du viol de sa meilleure amie, Jeannie va se battre pour prouver l'innocence de Steeve et la crédibilité de sa thèse. Pire, sa meilleure amie elle-même va se battre pour prouver l'innocence de Steeve alors qu'elle l'a, elle-même, identifié.
Malgré cela, Le Troisième Jumeau est un roman agréable où les quelques incohérences ne font pas oublier le plaisir de lire. Cependant, pour tous ceux qui souhaitent découvrir Ken Follet, je vous conseille Les Pilliers de la Terre.
Le Troisième Jumeau
Une critique signée Rémi
Inscrit le 02 juillet 2010  |   65 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Rémi

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar