Anamor

Le Trône de Fer 3, La bataille des rois

Critique de l'œuvre

Comme on pouvait s’y attendre, la guerre éclate dans le royaume des Sept Couronnes. La disparition d’Eddard Stark et du roi Robert Baratheon ont fait se dresser une liste conséquente de prétendants au trône. Contrairement à ce que le titre de ce tome pourrait laisser penser, point de bataille épique pour le moment. La guerre qui se déroulera devant nos yeux est avant tout psychologique et stratégique. Chacun des rois autoproclamés va se lancer dans la conquête d’une armée humaine, matérielle et financière pour accéder au trône. L’action proviendra alors de ceux gravitant autour de ces rois, via Arya et Tyrion notamment. Ce dernier se révèle être l’un des personnages les plus intéressants de la série pour le moment. Véritable machine lancée vers le pouvoir, on le sent capable de garder le nom de la famille Lannister au plus haut à lui tout seul. Il ne laisse transparaître aucun point faible et permet de donner un peu de crédit à sa famille qui souffre de la comparaison avec les Stark.
Ce troisième tome, correspondant au premier tiers du tome 2 anglais, souffre un peu de la comparaison avec le donjon rouge, mais reste de très haut niveau. Comme d’habitude, les pièces de l’échiquier se mettent en place pour, j’imagine, offrir un final spectaculaire dans le tome 5. Si l’histoire avance au sein du royaume des Sept Couronnes, elle reste au point mort en dehors. Bien que nous continuons à suivre Jon et Daenerys, l’auteur ne nous offre aucune visibilité sur leur environnement et leur futur. J’ai toujours un peu de mal à rentrer dans les chapitres évoquant ces deux personnages. On sent que l’étiquette fantaisie du Trône de Fer réside en dehors du royaume, mais cela reste trop abstrait pour le moment, provoquant un peu de frustration.
Le Trône de Fer 3, La bataille des rois
Une critique signée Rémi
Inscrit le 02 juillet 2010  |   65 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Rémi

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar