Anamor

Les annales de la compagnie noire 1, La compagnie noire

Critique de l'œuvre

La compagnie noire.
La compagnie noire est un groupe de mercenaires sans peur. Ils combattent pour qui les paie. Depuis toujours leurs batailles sont consignées dans les annales et ce sont bien ces annales que nous lisons dans ce roman.
La compagnie noire se met au service de la Dame et de ses asservis, des maîtres en magie noire. Une guerre s'amorce alors entre l'armée de la Dame et celle des Dix-huit qui veulent sa destruction. De quel côté est le bien ? De quel côté est le mal ? Ces questions n'ont pas d'importance pour Toubib, Elmo, Corbeau, Qu'un-œil et autres membres de cette prestigieuse compagnie noire.
Un roman sombre et noir. Cook ne s'embarrasse pas de sentiments, sauf peut-être pour Toubib. Des mercenaires, vulgaires, sales, sombres et dont on ignore le passé. On découvre au fil du roman qui ils sont et leurs traits de caractère. Des combats, des marches, des combats, du froid et encore des combats, voilà en gros ce qui se passe. Là où Robin Hobb nous ennuie par des pages sans action, Glen Cook se positionne à l'opposé. Et ce n'est pas pour déplaire quand on sait à quoi s'attendre.
Les annales de la compagnie noire sont parfois brouillonnes. On ne sait pourquoi ils doivent tuer telle ou telle personne. C'est peut-être ma faute, tant j'ai fait trainer ce roman en longueur, par manque de temps mais malgré tout j'ai acheté le tome 2 que j'ai envie de lire.
Une bonne série qui commence pour qui aime la dark fantasy.
Les annales de la compagnie noire 1, La compagnie noire
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (2)
2
0
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

Complètement fan de la série que mon frère m'a faite découvrir.


Saphyra - 21 septembre 2009 -

Pas encore d'avatar

J'adore La compagnie noire ... je lisais ça à la place de révisé mon bac.

Je me suis arrêté au tome 2, faudrait que j'achète le reste.


Bonjodo - 31 juillet 2009 -