Anamor

Les artefacts du pouvoir 1, Aurian

Critique de l'œuvre

Un livre que j'ai acheté par hasard, attirée par la couverture tandis que j'étais en quête d'auteurs nouveaux pour changer un peu d'horizon.
Me voilà donc plongée dans l'aventure d'Aurian, jeune Mage intrépide, terriblement entêtée et fière, à la manière de tous les Mages. Après une enfance solitaire du fait d'une mère occupée à réparer les erreurs d'un père disparu, la demoiselle reçoit la visite de Forral, Mortel ami de son père. Suite à un accident qui menace sa vie, elle rejoint l'Académie, dernier sanctuaire des Mages de moins en moins nombreux face au nombre croissant de Mortels.
Mais elle déchante bien vite en découvrant la vraie nature de l'Archimage Miathan et de ses sous-fifres, ivres seulement de pouvoir et de domination, au mépris des vies humaines. Miathan découvre l'un des artefacts de pouvoir, armes légendaires forgées par les quatre peuples magiques avant le grand cataclysme qui vit le déclin des races de Mages. Il l'utilise à des fins destructrices, mettant Aurian en fuite vers des terres lointaines dans le but de trouver les autres artefacts afin de s'opposer à l'Archimage.
L'aventure est exaltante et mouvementée, inattendue aussi bien souvent. Les personnages quant à eux, bien qu'à la psychologie un peu simple à mon goût, sont attachants. Les aventures sentimentales sont prévisibles, mais cela donne au lecteur des méchants à détester et des gentils à chérir.
Un ouvrage tout à fait palpitant que j'ai eu grand plaisir à lire. Un roman long (830 pages) qui semble pourtant bien fin lorsqu'il est achevé.
Hâte de lire la suite !
Les artefacts du pouvoir 1, Aurian
Une critique signée Julie
Inscrit le 23 décembre 2009  |   10 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Science fiction
Julie

Les artefacts du pouvoir sur Anamor (Série en cours)

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar