Anamor

Les Chroniques de la Faucheuse

Critique de l'œuvre

Et si le jour et l'heure de notre mort étaient déjà écrits ? Cela serait à la fois effrayant et un soulagement. À quoi bon avoir peur et se priver de certaines aventures si notre mort est prévue à l'avance? La grande faucheuse nous livre ici le meilleur de son journal de bord. Les histoires qui sortent du lot pour nous permettre de mieux comprendre son travail et ainsi avoir une opinion peut-être moins négative de ce qu'elle représente. Accompagnée de son fidèle et irremplaçable bras droit Josiane, la grande faucheuse a décidé de répondre à l'interview de "La plume macabre" rien que pour nous, pour une immersion complète au royaume des morts.
Ce recueil de 16 nouvelles nous plonge dans l'univers loufoque de la grande faucheuse. C'est que, sous sa cape noire, elle cache une bonne dose d'humour... tout aussi noir ! Peut-être pour cacher que sous ses airs blasés, elle n'est pas aussi insensible au sort des humains le jour de leur trépas. Même si l'auteur a voulu avant tout nous faire rire, il est évident que certaines histoires nous amènent à réfléchir. Quand l'heure sera venue, aurai-je des regrets ? Serai-je satisfaite de la manière dont j'ai vécu ma vie ?
Certains textes sont amusants, d'autres sont plus tristes et quelques-uns nous laissent rêveur par la poésie ou la beauté qu'ils dégagent.
C'est un recueil que j'ai apprécié pour tout cela, toutes ces approches différentes des personnages face à la mort. Même si des histoires ressortent plus du lot que d'autres et m'ont plus touché, Mickaël Druart a réussi à m'emporter au royaume des morts. Les textes sont bien écrits, et les 138 pages ont défilé à grande vitesse.
Je tiens également à saluer le talent de l'illustrateur Silver, pour cette magnifique couverture.
Extrait :
« J'ai souvent vu débarquer dans mon bureau des faucheurs bouleversés après une discussion avec un fauché. Ce fut le cas avec cette petite fille qui avait tant chamboulé son Faucheur qu'il lui avait offert une deuxième chance. J'ai moi-même croisé des personnes uniques qui, à elles seules, créaient un éventail de possibilités d'envisager une existence sur terre. »
Les Chroniques de la Faucheuse
Une critique signée Mosaik
Inscrit le 17 mai 2017  |   39 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans fantastiques
Mosaik

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar