Anamor

Les cités des anciens 3, La fureur du fleuve

Critique de l'œuvre

L'expédition poursuit son chemin. Les rôles sont clairs : le capitaine Leftrin à bord de sa vivenef ne s'occupe que de son équipage et de ses invités de Terrilville, les chasseurs, quant à eux, ont pour objectif de subvenir aux besoins de leurs dragons et de les mener à la cité perdue. Robin Hobb approfondit la trame initiée dans les deux premiers tomes.
Le parallèle entre Thymara et Alise est clairement mis en avant. Chacune provient d'un monde différent et a un style de vie opposé, cependant leurs démons sont similaires. Les lois de leurs sociétés sont aujourd'hui un frein les empêchant d'avancer. Alise, bien qu'attirée par Leftrin, doit honorer son contrat de mariage. Thymara, elle, bien que tentée, n'ose imaginer débuter une relation amoureuse avec un autre gardien. En effet, si ces enfants sont toujours en vie, ils n'ont pas le droit de procréer. Il leur est donc impossible de fréquenter quiconque. Cette loi est pourtant remise en cause par l'ensemble des gardiens. Graffe en chef de file tente d'insuffler un vent de révolte et croit en l'établissement d'un nouveau monde pour eux.
Sédric essaie de mettre à profit son plan initial. Il doit à tout prix voler du sang de dragon pour pouvoir le revendre. Cet acte, s'il y parvient ne sera pas sans conséquence.
Certains l'ont peut-être deviné, une catastrophe naturelle interviendra durant ce tome, remettant à plat la participation de chacun dans cette aventure. Robin Hobb en profitera ainsi pour utiliser les personnes présentes dans un autre registre.
Ce troisième tome me laisse sur ma faim et me fait douter quant à la poursuite de cette saga. Tout au long de ce tome, je me suis demandé quelle était la cible visée par Robin Hobb. Le peu d'action et le caractère insipide de certains personnages me donnent la sensation de lire un roman jeunesse. Robin Hobb semble être tombée dans la facilité et se repose sur ses lauriers.
Les cités des anciens 3, La fureur du fleuve
Une critique signée Rémi
Inscrit le 02 juillet 2010  |   65 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Rémi

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar