Anamor

Les infâmes

Critique de l'œuvre

Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016
Ce roman fait partie du Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016 !
Freedom travaille dans un bar. Elle est dépressive, alcoolique et violente, surtout envers elle-même.
Elle est suicidaire et refuse toute idée du bonheur. Mais elle a pour ça de bonnes raisons, de très bonnes raisons... Protégée par le programme de protection des témoins du FBI, elle a été obligée d’abandonner légalement ses enfants, sans espoir de les retrouver un jour. Jusqu’au jour où...
On est littéralement happé par ce thriller. Freedom est un personnage attachant, une femme forte et fragile à la fois qui survit tant bien que mal à un passé très douloureux.
Son mari est mort, on lui a enlevé ses enfants, on lui a même enlevé son nom...
La centaine de pages que contient la première partie se lit en apnée et sans s’en apercevoir on a déjà dépassé la page 200.
La deuxième partie donne quelques éclaircissements sur le passé de Freedom, sur ceux à qui elle souhaite échapper et tout ça fait froid dans le dos.
J’ai vraiment aimé ce personnage de Freedom : une femme seule, totalement désespérée mais terriblement déterminée !
Le seul bémol ? On aurait aimé en savoir plus sur certains personnages (Mason, Mattley ou encore Peter mais on se passe bien d'en savoir plus sur d'autres, du genre la mère...) et certaines scènes (avec les indiens ?) arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe, sans apporter grand-chose à l’histoire. Mais bon, n’oublions pas que c’est un premier roman... Et franchement ? Vivement le prochain !
Un thriller assez court (350 pages) mais terriblement efficace dont je pense d’ailleurs qu’il ferait un très bon film !
Les infâmes
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar