Anamor

Les Lionnes de Venise 1, Les Lionnes de Venise

Critique de l'œuvre

XO Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions XO Éditions !
Un jour d'octobre 1627, à Venise, Lucia se retrouve au milieu d'une tragédie. Elle se retrouve encerclée par les flammes dans l'imprimerie familiale. Elle sauve Luigi, l'apprenti de son père dont elle est amoureuse et voit son père se faire enlever.
La veille, la magnifique Isabella, courtisane et espionne, l'avait rencontré pour faire reproduire une gravure, mais pas n'importe laquelle. Il la reconnaît, son propre père avant lui l'avait en sa possession avant son étrange disparition.
Un lourd secret se cache dans cette gravure et Lucia est prête à tout pour élucider le mystère et retrouver son père.
Dans cette quête effrénée, elle découvrira que trahison, complot, et pouvoir seront les maîtres mots dans son aventure.
Bienvenue dans une Venise fascinante, oppressante où le pouvoir se confond avec l'amour, où les étreintes se succèdent aux duels et les baisers aux complots.
J'étais très curieuse de découvrir ce roman de cape et d'épée qui n'est pas mon genre de lecture habituelle. Mais cela fait du bien de sortir de sa zone de confort de temps en temps et heureusement.
J'ai vraiment apprécié l'histoire et je pense que ce qui m'a surtout plus, c'est la place de Lucia et Isabella dans ce roman. À cette époque, on se doute que les femmes n'ont pas vraiment leur mot à dire, mais nos deux héroïnes se battent comme des hommes, ont un caractère fort et affirmé et font ce qu'il faut pour survivre. Même si elles doivent jouer de leur charme pour abaisser la vigilance d'hommes puissants et dangereux, elles restent maitresses de leur destin et de leurs choix.
J'ai été perdue par moment par les nombreux personnages. Je ne savais plus qui était du bon côté et qui ils étaient par rapport à Lucia, son père ou Isabella. Et ce côté confus m'a dérangé pour la bonne compréhension de l'histoire. Peut-être aurai-t-il été préférable de présenter chaque personnage à son arrivée dans l'histoire.
Ce qui est sûr, c'est que l'auteure maitrise bien son sujet. On voit que de nombreuses recherches ont été effectuées pour pouvoir être aussi précise sur cette période concernant Venise.
J'ai apprécié que pour les personnages de l'histoire ayant réellement existé, une biographie succinct ait été faite à la fin du roman.
Les mots utilisés sont parfois compliqués et spécifiques à Venise, malgré tout, cela reste agréable à lire et assez fluide.
L'écriture est très rythmée. Nous sommes toujours dans l'action, pas de risque de s'ennuyer.
À la fin de ce premier tome, beaucoup de questions sont en suspens, j'ai hâte de connaître la suite. La couverture est jolie et très représentative du roman.
Le petit plus : La carte représentant Venise en 1627 et une photo de la gravure tant convoité.
Les lionnes de Venise est un roman qui m'a agréablement surpris. Que vous soyez amateurs du genre ou non, n'hésitez pas à le découvrir !
Les Lionnes de Venise 1, Les Lionnes de Venise
Une critique signée Mosaik
Inscrit le 17 mai 2017  |   39 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans fantastiques
Mosaik

Les Lionnes de Venise sur Anamor (Série en cours)

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar