Anamor

Les Misérables 3

Critique de l'œuvre

Marius, jeune homme élevé par sa tante et son grand-père, suit des cours de droit pour devenir avocat. Il a reçu une excellente éducation mais dominée par des opinions politiques royalistes.
Un jour, Marius apprend, par hasard, que son père est toujours vivant, mais qu'il est mourant. Hélas, il arrive trop tard pour rencontrer son père, le colonel Pontmercy, qui s'est battu sous les ordres de Napoléon.
Marius, se sentant trahi, et à qui sa tante et son grand-père ont caché la vérité jusqu'à ce jour, rompt net tous les liens avec ces derniers, jusqu'à refuser l'aide financière du grand-père pourtant riche et dont il aurait bien besoin pour subsister.
Victor Hugo nous entraîne ici dans la profondeur de la misère, qui ronge petit à petit les hommes à travers la famine, la maladie, le froid, l'oisiveté, et qui les tire dans un abîme de plus en plus sombre et intense.
Victor Hugo nous prouve aussi que les choix que nous faisons et les dilemmes qui nous sont imposés par la vie, changent de manière définitive et irrévocable notre avenir et la façon dont nous agissons face à une situation donnée.
Le plus important choix pour Marius est celui qui opposera les dernières volontés de son défunt père aux actions misérables de Thénardier.
Victor Hugo impose ici un choix entre le respect dû à la mémoire d'un parent décédé et le fait d'accomplir une bonne action dans le but de sauver un homme prisonnier par des bandits rongés par la haine et dévorés par leur soif inassouvie de sang.
Les descriptions sont surprenantes et effrayantes. C'est un mélange de réalisme et de cauchemars qui nous emmène dans le monde des nécessiteux et des plus démunis.
"Tristes créatures sans nom, sans âge, sans sexe, auxquelles ni le bien, ni le mal ne sont plus possibles, et qui, en sortant de l'enfance, n'ont déjà plus rien dans ce monde, ni la liberté, ni la vertu, ni la responsabilité."
Les Misérables 3
Une critique signée Luc-Antoine
Inscrit le 07 septembre 2012  |   58 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Luc-Antoine

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar