Anamor

Les Petites Histoires de Dragomira

Critique de l'œuvre

XO Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions XO Éditions !
Si vous n’avez pas lu « Oksa Pollock » des mêmes auteures, il y a peu de chance que vous sachiez qui est Dragomira. Ou qui sont les foldingots, les devinailles, le gétorix ou encore la merlicoquette, etc.
Ce petit recueil (143 pages) contient 10 petites histoires inspirées de contes de notre enfance (Foldrillon / Ali-Dingot et les 40 voleurs) ou encore de fables de la Fontaine (« la merlicoquette qui voulait se faire aussi grosse que l’insuffisant », ça ne vous rappelle rien ?)
Mais, comment dire ? Elles sont racontées à la manière d’Edéfia, le monde « parallèle » bien connu des fans d’Oksa Pollock ou plutôt écrites de façon Dragomirienne ! Dragomira étant la Baba (la grand-mère) d’Oksa.
En fait, c’est une sorte « d’exercice de style », une réécriture amusante d’histoires existantes.
Si cela plaira sans doute aux lecteurs d’Oksa Pollock, je ne sais pas comment cela peut être apprécié par ceux qui ne connaitraient pas cet univers.
Ayant lu - et apprécié - Oksa Pollock, j’ai bien aimé retrouver ce monde farfelu et extravagant, les foldingots et leur langage si particulier étant mes personnages favoris.
Un petit extrait de la fable « le flatteur et le flatté » :
- Hé mon joli, tu es sacrément bien sapé aujourd’hui !
Le foldingot enfourna un nouveau caramel et regarda sa tenue.
- L’élégance vestimentaire connaît l’absence, ce jour encore plus que les autres, le contredit-il. La salopette a rencontré la maculation textile, la chemise souffre de déchirure et exhale la sudation du labeur. »
Oui, c’est une façon de parler assez particulière, mais qui est parfois franchement drôle !
Le préambule nous montre Oksa et sa famille sur Edéfia en train de fêter Noël. Ils ont perdu quelques personnes aimées au cours de leurs aventures et sont un peu tristes. C’est alors que Pavel (père d’Oksa et fils de Dragomira) commence à raconter « les histoires de Dragomira ».
A la fin du recueil, quelques pages présentent les différents personnages (les Foldingots, l’Abominari, la Goranov, etc.).
Les Petites Histoires de Dragomira
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar