Anamor

Les trois mousquetaires

Critique de l'œuvre

Tout le monde connaît l'histoire de d'Artagnan, le célèbre héros de Dumas, qui monte à Paris avec le fol espoir de devenir mousquetaire. Il y rencontrera Athos, Porthos et Aramis, qui deviendront ses amis intimes, et connaitra avec eux de folles aventures : intrigues du cardinal, duels et liaisons amoureuses seront de la partie.
S'attaquer à ce grand classique de notre littérature n'est pas une mince affaire, et je m'attendais à un style archaïque et à une histoire sans surprises : celle que l'on retrouve dans les multiples adaptations filmées du roman. C'est au contraire une intrigue assez passionnante que j'ai découverte, dont certaines parties m'étaient totalement inconnues. Le style n'a pas vieilli, et au contraire est plutôt fin, bourré d'humour. Les mots sont parfaitement bien choisis, et l'histoire n'est pas naïve : nos quatre mousquetaires sont loin d'être des enfants de cœur! Le roman a donc été une réelle surprise, aux antipodes de ce à quoi je m'attendais. Les personnages ont des caractères bien définis, des buts et des secrets bien gardés : une bonne manière de donner envie d'en lire toujours plus. Il existe cependant des failles, notamment certains passages un peu trop narratifs, qui trainent en longueur.
Au final, le roman laisse une bonne impression et la satisfaction d'y avoir accordé du temps. On comprend ce qui a fait son succès dès sa parution, et pourquoi ce succès n'a pas faibli depuis lors.
Les trois mousquetaires
Une critique signée Plexus
Inscrit le 29 juin 2010  |   16 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans historiques
Plexus

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
1
0
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Rémi

Je suis entièrement d'accord avec la critique proposée par Plexus.
Le style d'écriture employé par Alexandre Dumas se rapproche fortement des deux tomes du Comte de Monte-Cristo. C'est très accessible, fluide et prenant. Un vrai régal.
Ce qui m'a le plus interpellé dans ce roman, c'est l'attitude de nos mousquetaires. Ils n'hésitent pas à faire fi de toute morale, ne se préoccupant uniquement de leurs intérêts personnels. Ce ne sont pas des modèles comme je l'avais cru initialement.
Ce livre mérite ses lettres de noblesses. J'ai hâte de lire à nouveau du Dumas.


Rémi - 14 février 2014 -