Anamor

Longues peines

Critique de l'œuvre

Un nouveau sujet grave a été « analysé » par Teulé : l'univers carcéral. Inspiré d'histoires vraies, ce roman s'avère être la succession de points de vue, celui des prisonniers bien entendu mais aussi des matons, du directeur ainsi que des visiteurs. La prison, véritable petite ville où les âmes s'évadent pour éviter la morosité ambiante jusqu'au dénouement final : la libération, la retraite ou… la mort.
Teulé nous dresse le portrait de plusieurs personnages auxquels on s'attache forcément. Bien qu'ils soient tous très différents (vision du monde, choix du métier, raison pour laquelle ils sont en détention) chacun mérite entièrement d'être dans ce roman. La fiction rattrape forcément la réalité, cela semble logique pourtant il est difficile de définir les bornes entre les deux mondes. Le thème quant à lui, on s'en doute est grave (la prison n'est pas rose, loin de là), mais l'écriture de Teulé amène au roman d'une touche d'humour qui fait tout son talent tout en pensant à émouvoir ses lecteurs. Autant dire que cet auteur, tout en gardant un style qui lui est propre (l'alternance de points de vues entre autre), se renouvelle constamment de par sa diversité de sujets.
Une nouvelle fois un très bon roman !
Longues peines
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar