Anamor

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi

Critique de l'œuvre

Deuxième roman de Mathias Malzieu à mon actif. Il reste toujours dans le même thème : celui de la tristesse de la vie et des embuches que l'on peut rencontrer sur notre chemin. Ce n'est pas le conte parlant d'une histoire d'amour qui tourne mal mais de la tristesse lors de la perte d'un être cher. Le narrateur, qui n'est autre que l'auteur, nous raconte sa douleur lorsqu'il a perdu à l'âge de 30 ans sa mère. Ce grand enfant qui n'a au final que peu grandi va être aidé de Giant Jack pour surmonter sa douleur. Ce géant de 4,50 mètres est docteur en ombrologie. Je vous explique en quelques mots ce qu'est ce métier si original. Il soigne les gens atteints de deuil en leur prêtant un «morceau» de son ombre qui aidera ses patients en les protégeant, en les faisant rêver. Bref en les sortants de ce douloureux ordinaire.
Un petit roman (quasiment un conte) que j'ai beaucoup aimé. Le monde que l'auteur nous décrit est intriguant, naïf, autant dire étonnant. Il mêle la poésie au thème douloureux du refus de la mort avec un style hors du commun.
Je ne sais pas trop quoi vous dire de plus sur ce roman. Bien sûr que je le conseille, pour s'évader, s'émouvoir ou juste rêver, il est tout simplement sublime !
Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar