Anamor

Mala Vida

Critique de l'œuvre

Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016
Ce roman fait partie du Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016 !
L’histoire se déroule de nos jours en Espagne. Les élections viennent d’avoir lieu et la droite ultra-conservatrice est de retour au pouvoir pour la première fois depuis la mort du Caudillo.
Diego Martin, journaliste spécialisé dans les affaires criminelles, propose chaque semaine à la radio une émission de deux heures intitulée « Ondes confidentielles ». Aidé d’un magistrat qui souhaite rester anonyme et se fait appeler Procureur X, il montre les incohérences de la Justice et révèle de nombreux scandales.
Parallèlement, on suit une femme, visiblement bien informée et très déterminée, dans sa « chasse à l’homme ».
Ce que j’ai le plus apprécié dans ce roman qui se lit tout seul, c’est la découverte de cette ignoble histoire de bébés volés...
Sans être très calée en histoire de l’Espagne, j’ai tout de même pas mal entendu parler de la guerre civile espagnole (36-39, une des rares dates que je connaisse !) et de la dictature du Caudillo, Franco.
Mais cette histoire de fous, qui est vraie, je suis tout de suite allée vérifier qu'elle n’avait pas été inventé pour le roman car je n’en avais jamais entendu parler !
Ce roman, à mes yeux, aura au moins ce mérite là : il m’aura aidé à ouvrir un peu plus les miens sur le monde de fous qui nous entoure...
Un petit extrait pour vous donner une idée de l’écriture :
« Attendre le bon moment. Bien respirer. Se remémorer les gestes à effectuer. Ce n’est pas tous les jours qu’on tue un homme. Sur le siège passager, cachée sous l’édition du jour d’El Pais, une arme attend que sa propriétaire lui ordonne d’agir. Un P38 flambant neuf qu’elle a acheté la veille dans une armurerie du centre ville, sans prendre la peine de se cacher. A quoi bon ? Encore un peu de patience et elle pourra enfin passer à l’acte. »
Mala Vida
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar