Anamor

Noir septembre

Critique de l'œuvre

Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016
Ce roman fait partie du Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016 !
Une ville portuaire au Danemark.
Le cadavre d’une jeune femme est retrouvé, elle est nue, la gorge tranchée, un bouquet de cigüe posé sur sa poitrine. Elle a peut-être été violée…
L’équipe du commissaire Trokic est chargée d’enquêter sur cette affaire pas si simple et qui comportera de nombreux rebondissements et autant de fausses pistes.
J’adore les polars en général et les polars scandinaves en particulier et celui-ci ne m’a pas déçue, bien au contraire !
Il fait 346 pages, mais on ne les voit pas passer (je l’ai lu en moins de 2 jours). Les chapitres courts (l’enquête se déroule sur 8 jours) et les nombreuses hypothèses des enquêteurs donnent un rythme très rapide à ce polar qui m’a fait passer un très bon moment !
Je lirai avec plaisir les autres romans de cette auteure nouvellement arrivée sur le marché français grâce aux éditions Mirobole (Maison d’édition assez récente aussi et que je découvre à cette occasion), ne serait-ce que pour continuer à fréquenter les policiers atypiques que sont le commissaire Trokic (mi-danois, mi-croate) et son équipe : le policier Jacob (qui a aussi connu la guerre en Croatie et connait le mieux Trokic) ou encore la nouvelle venue Lisa Kornelius, très douée en informatique mais qui n’a pas beaucoup l’expérience du terrain.
C’est ce qui est le plus embêtant quand on referme ce roman : l’enquête est terminée, le coupable retrouvé, mais on aurait quand même eu envie de rester plus longtemps avec cette équipe !
Grand Prix du thriller Danois.
Noir septembre
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar