Anamor

Ô Verlaine !

Critique de l'œuvre

19ème siècle dans un Paris pauvre, un personnage jusqu'alors inconnu commence à faire parler de lui. Pauvre Lelian ou plutôt Paul Verlaine, poète malheureux à qui rien ne sourit, nous est décrit à travers les yeux du jeune Henri-Albert Cornuty (fan de la première heure de Paul). On va alors en apprendre plus sur l'atmosphère, la vie parisienne mais surtout la personnalité extravagante et exubérante de notre rêveur. Nous voyageons entre alcool, sexe et violence… autant dire tout un programme !
Jean Teulé a choisi de nous faire partager la passion pour un auteur dont tout le monde a au moins entendu parler un jour ou l'autre. Il ne faut pas s'attendre à une autobiographie « basique » mais à un portrait touchant relatant le dernier hiver d'un prodige. La forme de ce roman est originale, il n'y a pas seulement une narration brute comme lors des précédents romans de cet écrivain mais aussi des poèmes et des dessins pour nous illustrer le tout !
Enfin, le lecteur ne peut rester indifférent. En effet, c'est une vie mais aussi des senteurs et bien d'autres choses que l'on découvre. Autant dire que l'on en apprend sur le poète mais aussi sur notre passé.
Au niveau des points négatifs, il y a quelques scènes inutiles qui n'apportent pas grand-chose à l'action pour ne pas dire rien du tout. Mais ce qu'il faut vraiment retenir c'est que si vous voulez vraiment en apprendre plus sur Paul Verlaine ne vous tournez pas vers ce roman. C'est extrêmement difficile de démêler le vrai du faux et c'est là le talent de cet écrivain.
Dernière chose qu'il faut savoir, Jean Teulé ne s'est pas arrêté à Verlaine mais nous propose en comptant celui-ci une trilogie composée de deux autres romans qui eux concernent Rimbaud et Villon.
Ô Verlaine !
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   220 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
0
0
0
1
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

Mauvais mauvais mauvais


Hiklll - 10 décembre 2010 -

Réponse(s)

Daniel

Pour hiklll : je pense que ces trois mots demandent une explication...


Daniel - 10 décembre 2010