Anamor

Olgir le barde 3, Au son des jeux trollympiques

Critique de l'œuvre

Le royaume orque de Grudaroc décide de restaurer une ancienne coutume : les jeux trollympiques.
Pourquoi cet intérêt soudain pour ces jeux désuets ?
Qu'en penses les dragons, créateurs et organisateurs historiques des jeux ?
Les orques ont-ils une raison moins avouable de réunir tous les peuples de Caltaron ?
Reportant les recherches sur ses origines, Olgir rejoint ses compagnons, chargés par le roi de découvrir les véritables intentions des orques.
Le début du tome est assez perturbant. Un peu plus d'un an après le tome 2, il m'a fallu un peu de temps pour me réhabituer au style d'écriture de Patrick, que j'ai trouvé un peu trop simple voire brouillon. Néanmoins, après une trentaine de pages, le malaise s'est levé et le plaisir est arrivé.
Comme à son habitude, l'auteur agrémente sa narration de chants, adaptés de chansons réelles bien connues... que d'imagination ! L'humour est toujours placé judicieusement, sans être omniprésent, comme cela peut être le cas dans d'autres récits humoristiques tel que Bingo le Posstit. L'intrigue de ce volume est sympathique et diffère des précédents tomes, et l'ouverture du roman sur la quête des origines d'Olgir est vraiment très intéressante. J'espère que l'auteur n'achèvera pas la saga sans aller au bout de cette recherche, car elle m'intéresse davantage que les intrigues principales !
Au son des jeux trollympiques est donc un roman très agréable à lire et très court également puisqu'il se lit en quelques heures. En attente du quatrième volet !
Olgir le barde 3, Au son des jeux trollympiques
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   263 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar