Anamor

People or not people

Critique de l'œuvre

Beth est célibataire depuis deux ans et n'aime pas son boulot. Aussi, suite à une énième remontrance de son supérieur, couplée à l'annonce des fiançailles de sa meilleure amie, elle démissionne sur un coup de tête. Après quelques délicieuses semaines de chômage, son compte en banque commençant à faire grise mine, elle accepte un boulot dans une agence de relations publiques, obtenu grâce à son oncle.
Désormais, au lieu d'être dans un bureau douze heures par jour, Beth doit organiser des soirées dans les endroits les plus chics de New York, sortir tous les soirs, et fréquenter les espaces VIP et les personnalités célèbres. Si au début, cela lui semble sympa, son enthousiasme retombe lorsque la presse à scandale commence à s'intéresser à sa vie privée.
"People or not people" est un livre "chick-lit" typique. Pour ceux qui auraient lu "Le Diable s'habille en Prada", du même auteur, la trame est assez proche. Rien de bien original donc ! Par contre, c'est distrayant. Ca se lit vite, et avec plaisir. Et vu qu'a priori, on n'en demande pas plus d'un roman de ce type, je dirais que le contrat est rempli.
Parfait pour les vacances ou pour se reposer le cerveau, mais ne vous attendez donc pas à de la grande littérature.
People or not people
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar