Anamor

Pour l'éternité

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Leur première rencontre fut un feu d'artifice.
Red Westwood n'y croyait plus, mais Bryce Laurent incarnait tout ce dont une femme pouvait rêver. Jusqu'au jour où son attitude passionnelle se transforma en comportement obsessionnel. Jalousie, surveillance, violence ont remplacé la flamme amoureuse.
Désormais, la peur est devenue sa meilleure compagne.
Un an s'écoule avant que Red ne réussisse à se débarrasser de ce prince charmant métamorphosé en monstre et qu'elle puisse enfin reprendre le cours de sa vie.
Mais sa liberté si péniblement reconquise subit un nouveau choc : le corps du Dr Murphy, une rencontre pourtant prometteuse, est retrouvé calciné dans sa voiture, une lettre d'adieu à ses côtés.
Bientôt elle ne peut plus nier l'évidence : Bryce Laurent ne l'a jamais quittée.
Pire, il s'est juré de rattraper sa belle rousse et de la garder. Pour l'éternité.
Que dire de ce nouveau roman de Peter James, la première partie peut paraître plate mais elle monte crescendo. Nous découvrons Red, une battante de tous les jours qui ne lâche pas son désir de normalité même si tous les choix qu'elle prend ne sont pas forcément judicieux... Attachante mais aussi parfois agaçante (il faut bien l'avouer), elle ne cesse finalement de "subir" et de ressasser ses douleurs passées. Elle a en effet subi de nombreuses violences de la part de celui qui partageait sa vie. On suit en parallèle de la vie Red les pensées du tueur, ce détraqué instable et totalement narcissique qui ne se remet jamais en question. Cette alternance est agréable et permet de redonner du rythme à ce roman au point d'avoir des difficultés à le lâcher avant la dernière page.
Concernant l'enquêteur puisque c'est un thriller, il ne faut pas l'oublier, c'est Roy Grace qui dirige les opérations. Je ne le connaissais pas, mais il est visiblement l'enquêteur favori de Peter James qui a écrit pas moins de 10 tomes le concernant. Si vous avez peur de prendre une série "en cours" n'ayez crainte, l'histoire n'est pas du tout entachée par la non connaissance préalable des personnages.
Quelques points forts qu'il faut retenir : une intrigue bien ficelée, un récit réaliste et des flash-backs qui permettent d'apporter quelques indications supplémentaires concernant les personnages.
Pour l'éternité
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar