Anamor

Quatre garçons dans la nuit

Critique de l'œuvre

1978. Quatre jeunes garçons, étudiants à la faculté de St Andrews en Écosse, vont voir leur vie à jamais chamboulée par une macabre découverte… En rentrant d’une fête au milieu de la nuit, ils découvrent le cadavre de Rosie Duff, une jolie jeune fille qui travaille comme serveuse au Lammas Bar. Les quatre jeunes gens, tout d’abord choqués, vont vite devoir se défendre car la police les considère plus comme des suspects que comme des témoins…
Un extrait : « Rien dans sa jeune vie n’avait préparé Alex à un interrogatoire au beau milieu de la nuit. Les feuilletons à la télé donnaient l’impression d’une machine bien huilée. Mais cette chienlit était encore plus éprouvante que ne l’aurait été une discipline militaire. Ils avaient fini tous les quatre dans un poste de police en pleine effervescence. Après les avoir houspillés, on les avait fait poireauter en bas de la colline dans la lumière bleue des gyrophares des voitures de police et des ambulances sans que personne ait la moindre idée de ce qu’il fallait faire d’eux.
Pendant une éternité, ils étaient restés plantés près d’un réverbère, grelottant sous le regard renfrogné de l’agent qu’Alex était allé chercher et d’un de ses collègues, un type grisonnant au dos voûté et à l’expression maussade. Ni l’un ni l’autre ne leur adressaient la parole, mais ils ne les quittaient pas des yeux. »
Au fil des pages, on apprend à connaître ces quatre garçons. Leurs craintes, leurs rêves et ce qu’ils cachent… Page 187, on attaque la 2ème partie du roman qui se déroule 25 ans plus tard, en 2003. Non seulement la découverte de ce cadavre leur aura causé de nombreux problèmes, mais le meurtre n’a jamais été élucidé et leur amitié en a pris un coup.
Une histoire bien ficelée, qui comporte de nombreux rebondissements ! Je suis, bien évidemment, tombée dans tous les pièges tendus par l’auteure…
Une lecture commune avec Blandine, du blog Vivrelivre.
Quatre garçons dans la nuit
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar