Anamor

Sadako

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Takanori Andô, un graphiste en couple avec Akané Maruyama, une enseignante, a tout pour être heureux : il va bientôt se marier et devenir père.
Or, un jour, le patron de Takanori lui demande de visionner la vidéo d'une pendaison.
Alors que Takanori regarde cette effroyable vidéo plusieurs fois et qu'il s'aperçoit avec stupéfaction que les images changent après chaque lecture, Akané retrouve un démon du passé venu l'effrayer, à tel point qu'elle perd connaissance.
Quel est le lien entre la vidéo et ce fantôme ?
Koji Suzuki nous offre ici un roman palpitant et envoûtant.
Les émotions, les sentiments et les actions des personnages sont réalistes et décrites par une main de maître. Nous pouvons facilement nous identifier à eux et connaître leurs angoisses les plus profondes.
Même si cette oeuvre relève du domaine de la science fiction, il peut tout aussi bien être classé dans les romans policiers. Takanori mène une enquête complète sur plusieurs personnes et lève ainsi le voile sur la vérité. Il est important de noter que même si on évoque ici une fiction, l'auteur a su garder un pied dans la réalité et mettre l'accent sur un des problèmes de nos sociétés actuelles.
Cependant, les lieux ne sont décrits que par nécessité et aucun élément ne fait mention de la culture japonaise.
Sadako
Une critique signée Luc-Antoine
Inscrit le 07 septembre 2012  |   58 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Luc-Antoine

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar