Anamor

Samantha bonne à rien faire

Critique de l'œuvre

Une Chick Lit de plus avec ce nouveau roman de Sophie Kinsella. Cette fois-ci, c'est Samantha Sweeting que nous suivons. Femme d'affaire (elle est avocate), ses journées se résument au travail 24h/24 et 7j/7 ; autant dire qu'elle n'a le temps pour rien ni personne. Pourtant suite à une grossière erreur, elle va devoir se remettre en question et va pour cela changer radicalement de vie. Adieu ordinateur, palm & Co et bonjour balai, balayette et casseroles. Un bouleversement de situation, pour le meilleur ou pour le pire !
Un roman parfait pendant les grosses chaleurs d'été auxquelles nous sommes confrontés en ce moment. En effet, il est léger, frais et qu'on passe un agréable moment en en tournant les pages. Certes les clichés et les clins d'œil à notre société sont une fois de plus au rendez-vous (parfois un peu trop, il faut l'avouer) : la femme d'affaire amoureuse du jardinier, le féminisme ambiant, l'argent, etc.
Comme dans les précédents Kinsella, les personnages sont attachants.
Cependant, ce n'est pas un de ses meilleurs romans mais tout de même, si on aime les histoires féminines qui finissent bien alors c'est fait pour vous.
Pour conclure, on passe un bon moment avec une histoire facile et rapide à lire.
Parfait pour la plage !
Samantha bonne à rien faire
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar