Anamor

Sherlock Holmes, Une affaire d'identité et autres aventures

Critique de l'œuvre

Trois nouvelles et donc trois histoires du très célèbre détective : Sherlock Holmes. C'est accompagné de son cher acolyte le docteur Watson que nous découvrons les enquêtes de ce roman. La première à savoir « Une affaire d'identité » raconte l'histoire d'une jeune femme plutôt aisée qui a été abandonnée devant l'église alors qu'elle devait y vivre un moment unique, son mariage ! Mais que s'est il donc passé ?
La deuxième enquête, « L'homme à la lèvre tordue », parle elle aussi d'une disparition. Neville St Clair semble avoir été assassiné alors qu'il devait faire des courses en ville. Un mendiant est présumé coupable. Mais quel intérêt avait-il à commettre cet homicide ?
Enfin « Le pouce de l'ingénieur » met en avant l'histoire d'un homme qui a été mutilé en plein travail. Qui est donc le responsable de cette amputation ?
Très difficile de se faire un avis sur ces courtes nouvelles, il y a du bon et son contraire. Une chose est sûre on ne peut pas renier l'inventivité de Doyle dans son écriture. Impossible de démêler le vrai du faux, heureusement que Sherlock est là ! Certes c'est un personnage culte connu de (presque) tout le monde pourtant, ses enquêtes sont il faut l'avouer tirées par les cheveux. Avec toute la bonne volonté du monde c'est irréalisable de ce faire une idée concernant le coupable. Cela a un côté dérangeant, on peut se sentir exclu voire rejeté par l'auteur lui-même.
Autre point que certains trouveront négatif, le cruel manque d'action. Malheureusement, on interroge un témoin ou deux et l'histoire est réglée. Il n'y a pas d'action en temps réel juste un faible résumé. Exception faite pour la troisième nouvelle puisque c'est directement la victime qui vient voir nos deux compères et non la pauvre épouse désespérée que l'on a pu voir auparavant.
Pourtant cette façon de tourner l'action pas à pas et très rapidement n'est pas désagréable. Cela change de nos habitudes c'est évident.
Rajoutons à cela le fait que ce livre soit court (113 pages) et décomposé en nouvelles. Il permet une facilité de lecture qui est plaisante. Petit plus, c'est un folio qui ne vous coutera que 2 euros alors pourquoi ne pas tester !
Sherlock Holmes, Une affaire d'identité et autres aventures
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar