Anamor

Sous le masque de Rê

Critique de l'œuvre

En 1479 avant J-C, le pharaon Touthmôsis II rentre à Thèbes après une grande victoire. Mais à peine est-il arrivé qu'il s'écroule et meurt, mordu par une vipère. Sa veuve, la reine Hatchepsout, charge le juge et prêtre Amerotkê de faire la lumière sur l'affaire, d'autant que des membres du Conseil Royal sont tour à tour assassinés. Cela a-t-il un rapport avec la lutte pour le pouvoir qui se livre au palais? Dans une Égypte inquiétante et dangereuse, Amerotkê part à la recherche de la vérité.
Ce roman est vraiment intéressant. Peignant une Égypte plus sombre que celle que l'on a l'habitude de rencontrer, il nous fait tour à tour connaître l'action, la peur, le rire, sans oublier de nous apporter des informations sur la vie de l'époque. Les personnages sont, comme toujours chez Doherty, attachants et très réalistes. Chacun à son caractère propre, ses qualités mais aussi ses défauts : ici, les hommes sont des hommes, loin d'être infaillibles. Ce livre est le premier d'une longue série d'aventures du juge Amerotkê. Il annonce une série de qualité.
L'auteur n'oublie pas de préciser dans une note finale les liens entre l'histoire et l'Histoire, faisant ainsi une démarcation entre la fiction et la réalité. Il s'agit d'une bonne initiative, trop peu souvent reprise dans les romans historiques. A conseiller aux amateurs du genre !
Sous le masque de Rê
Une critique signée Plexus
Inscrit le 29 juin 2010  |   16 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans historiques
Plexus

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar