Anamor

Souvenirs d'enfance 3, Le temps des secrets

Critique de l'œuvre

Les vacances reprennent pour Marcel et sa famille. Cependant, Marcel a grandi. Il ne suit plus les chasseurs, mais pose et visite les pièges de son ami Lili, lui-même contraint d'aider son père à travailler.
Un jour, il fait la rencontre d'une jeune demoiselle, Isabelle.
Il passe alors tout son temps et dépense toute son énergie avec cette jeune fille, délaissant ainsi son ami et sa famille, au grand dam de son père et de son oncle.
Or, le temps passe et la rentrée au lycée approche à grands pas. Le jeune Marcel découvre petit à petit ce nouvel univers, son fonctionnement et ses restrictions. Il ne tarde pas à s'intégrer et à se faire des amis.
Marcel Pagnol nous offre ici le troisième tome des souvenirs d'enfance.
Marcel découvre ses premières responsabilités, ses premiers amours, ses premières déceptions, et surtout, ses premières trahisons.
Ce livre est davantage centré sur les personnages et notamment leur comportement et leurs relations, que sur les décors et la nature.
L'auteur décrit ce qu'il a vécu à son adolescence : ses émotions et ses sentiments envers Isabelle, sa passion pour la musique et la poésie, ses choix au détriment de son ami Lili et au grand désespoir de ses parents, ses interactions avec ses nouveaux camarades et son nouvel environnement.
Même si, dans ce tome, les parties de chasse sont plus rares, et les décors relayés au second plan, il n'en demeure pas moins que ce livre est intéressant : on y retrouve les changements du comportement du jeune Marcel, qui entre à la fois au lycée et à l'adolescence.
L'écriture est toujours aussi fluide et il n'y a pas un seul temps mort. L'auteur nous tient en haleine jusqu'au bout.
Souvenirs d'enfance 3, Le temps des secrets
Une critique signée Luc-Antoine
Inscrit le 07 septembre 2012  |   58 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Luc-Antoine

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar