Anamor

Tugdual 1, Les Coeurs noirs

Critique de l'œuvre

Voici la nouvelle série des deux auteurs de la série Oksa Pollock.
Dans ce premier tome, on fait la connaissance de 3 grands ados, Tugdual, 18 ans, (dont les fans d’Oksa Pollock se souviendront !), Mortimer, 17 ans et Zoé, 16 ans.
On s’aperçoit vite qu’ils sont mal dans leur peau (je vous entends d’ici, normal, ce sont des ados…) mais non, le fait d’être adolescent n’explique pas tout…
En fait, ils sont victimes d’une malédiction : ils ne peuvent empêcher les gens de tomber amoureux d’eux, mais cette attraction les rend fous de douleur et pour supprimer cette douleur, la seule solution est de tuer celui ou celle qui est tombé amoureux…
Bref, tueurs malgré eux et condamnés à ne pas aimer. Dans ce premier tome, ils essaient malgré tout de vivre une vie « normale » à l’aide de leurs « parents » Barbara et Abakoum.
Cette nouvelle série, s’adresse à mon avis, à un public plus vieux qu’Oksa Pollock qui s’adressait aux 12/13 ans. Ici le ton est plus dur, il y a des passages violents, on parle d’inceste, d’automutilation… Et même d’homosexualité, ce qui, à ma connaissance, reste rare dans les romans jeunesse. Le tout est « survolé », ça reste un livre d’aventure distrayant mais certains passages sont un peu durs.
Ce roman se lit très facilement et très vite, c’est écrit assez gros, les chapitres sont courts et le rythme rapide. Les évènements s’enchainent, donnant envie de tourner rapidement les pages pour connaître la suite ! Et la fin… Difficile de se dire qu’il va falloir attendre plusieurs mois pour lire la suite !!
Tugdual 1, Les Coeurs noirs
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar