Anamor

Un appartement à Paris

Critique de l'œuvre

XO Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions XO Éditions !
Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante.
Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler.
À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.
L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd'hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.
Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.
C'est toujours un plaisir de retrouver cet auteur et sa plume. Musso s'est résolument tourné vers une écriture plus policière que ses précédents romans même si on sentait depuis plusieurs romans que c'est vers cela qu'il voulait tendre.
Comme à son habitude, il nous a concocté des personnages charismatiques, des écorchés vifs qui vont finir par se rencontrer et qui vont vivre ensemble une aventure incroyable. Ils mènent en effet une enquête à rebondissements multiples pour suivre les traces d'un peintre qui a vécu en étant tout aussi tourmenté qu'ils le sont eux-même. Comme généralement, le lecteur tourne les pages rapidement afin de découvrir la chute.
Mais... grosse déception, la fin du roman tombe comme un cheveu sur la soupe et ne suit malheureusement pas la lignée des pages précédentes.
Pour résumer, Un appartement à Paris est un roman plus noir que les précédents de Musso qui aborde des sujets difficiles qui peuvent toucher l'enfance.
Un appartement à Paris
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar