Anamor

Un visage d'ange

Critique de l'œuvre

Belfond
Ce roman nous a été offert par les éditions Belfond !
Onze ans, peut-on commettre un meurtre à cet âge ? C’est bien là toute l’histoire qui nous est racontée. Daniel Hunter, un avocat de renom, va tout faire pour innocenter son client le jeune Sebastian Croll. Sous ses airs de gentil petit garçon de bonne famille, sa vie n’est pas forcément évidente, comme l'était d'ailleurs celle de Daniel au même âge. Cet homme qui a bien réussi, a pourtant ramé pour en arriver là, il a été trimbalé de familles d'accueil en familles d'accueil et est devenu violent et méfiant envers le monde. Il aurait pu, quelques années auparavant, être à la place de son jeune client. Et si enfance n'était pas toujours synonyme d'innocence ?
Lisa Ballantyne nous offre à travers son roman "Un visage d'ange" deux histoires, l'enfance de Daniel et le procès de Sebastian. Cette alternance de discours est, pour le lecteur, la clé du suspense. Jusqu'à la dernière page, le doute est présent concernant la culpabilité ou non de Sebastian. Même si les apparences peuvent être trompeuses, ce roman n'est absolument pas un polar, c'est un livre qui en plus de donner des détails sur ce qu'il se passe après l'arrestation policière, parle d'un sujet extrêmement important, les enfants maltraités que ce soit physiquement et mentalement et des conséquences irrévocables que peuvent avoir de tels actes. Un très bon (premier) roman de Lisa Ballantyne !
Un visage d'ange
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar