Anamor

Une enquête de Cormoran Strike 2, Le ver à soie

Critique de l'œuvre

Le ver à soie est la 2ème enquête du détective privé Cormoran Strike, toujours secondé par son assistante Robin.
Depuis que Cormoran a élucidé le meurtre de Lula Landry (voir « L’appel du coucou ») les affaires marchent plutôt bien. Du coup, il a pu conserver son assistante, qui, il faut bien le dire, se débrouille vraiment bien.
Cette nouvelle enquête, qui semblait assez banale -un mari disparu- va finalement s’avérer beaucoup plus compliquée. Le mari disparu, un romancier assez farfelu et provocateur aurait-il lui-même mis en scène sa disparition ? Sa femme, qui se comporte un peu étrangement, a demandé à Cormoran de retrouver son mari, tout en lui disant que ce n’est pas la première fois qu’il disparaît…
Dans cette nouvelle enquête, on voit aussi une évolution des rapports entre Cormoran et Robin. Celle-ci voit d’un mauvais œil l’éventuelle arrivée d’une tierce personne à l’agence, craignant d’être réduite au rôle d’hôtesse d’accueil ou de secrétaire.
Un extrait :
« Après plusieurs mois passés à camper dans son bureau, Strike avait appris que le locataire du 3ème, le patron du bar 12, déménageait pour s’installer dans un appartement plus salubre. Il avait donc sauté sur l’occasion pour le louer, ravi d’avoir trouvé une solution commode à son problème de logement. Son deux-pièces mansardé était exigu, surtout pour un homme d’un mètre quatre-vingt-douze. Strike devait se contorsionner pour changer de position sous la douche, la cuisine et le salon était mal disposés l’un par rapport à l’autre, et son lit double tenait à peine dans la chambre. Au grand dam du propriétaire, il entreposait une partie de ses affaires dans des cartons sur le palier. »
C’est une nouvelle enquête, mais je vous conseille de lire « L’appel du coucou » en premier, parce que la vie de Cormoran évolue, celle de Robin aussi et je pense que certaines choses, certaines réactions par exemple, sont plus faciles à comprendre si on les lit dans l’ordre.
Âmes sensibles s’abstenir, certaines scènes pourraient vous passer l’envie de déjeuner !
J’ai bien aimé cette nouvelle enquête et je lirai avec plaisir la suivante. Mon seul bémol : il y a beaucoup de personnages, et je me suis parfois un peu « emmêlée les pinceaux », mais des rappels font qu’on arrive à s’y retrouver, même avec une mémoire de poisson rouge comme la mienne !
Une enquête de Cormoran Strike 2, Le ver à soie
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar