Anamor

Une fois ne compte pas

Critique de l'œuvre

C'est l'histoire de quatre personnages aux souhaits ou aux rêves différents qui découlent de ce qu'ils sont respectivement en train de vivre.
Il y a Lorine, une stagiaire dans un grand journal que tout le monde ignore, Eric que sa femme a quitté, Michèle une sexagénaire mal dans sa peau mais aussi Charlotte qui adore la solitude.
Le destin va finir par exaucer leur souhait le plus cher. Mais leur vie sera-t-elle vraiment aussi idyllique qu'ils l'ont tant espéré ?
Il est bon de savoir avec ce livre que les personnages ne sont nullement liés les uns avec les autres. En effet, ils sont indépendants et n'ont aucun point commun si ce n'est de voir un beau matin leur rêve réalisé.
L'alternance des chapitres (et donc des personnages) est déstabilisante, les changements sont brusques et il est parfois difficile de se plonger dans la vie d'un personnage alors qu'on ne veut qu'une chose : connaître la vie d'un autre.
L'écriture est cependant agréable et nous montre une palette d'émotions assez complète au vu de la diversité de caractères de nos quatre protagonistes.
Le gros reproche qu'on peut adresser à ce livre concerne la fin qui est d'après moi plus ou moins bâclée. On ne pense qu'à une chose en le rangeant dans la bibliothèque « C'est tout ? ». Et il faut avouer que finir sur une note comme celle-là laisse un goût amer.
A noter que c'est le premier roman de Marie Charrel, journaliste de métier qui n'aurait peut-être pas dû délaisser ses articles pour faire ce roman…
Une fois ne compte pas
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar